L'aéroport de Roissy Charles de Gaulle va t-il être privatisé ? L'Etat, propriétaire de 50,6% des parts espère récupérer 8 ou 9 milliards d'euros. Les candidats au rachat ne manquent pas. Vinci ou Atlantia se sont déjà positionnés.

Le 8 mars 1974, après 10 ans de travaux, l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle voit le jour. Il a fait l'objet d'une contestation nationale avant d'être inauguré par le premier ministre Pierre Messmer. Quelques jours plus tard, l'aéroport accueillera ses premiers passagers en provenance de New-York.

Près de 70 millions de passagers en 2017 et 88 000 emplois directs. Grâce à ces chiffres vertigineux, l'aéroport de Roissy est le premier d'Europe et le dixième mondial en 2016. C'est le fruit d'un travail titanesque débuté en 1962...

Face à l'expansion du nombre de passagers aériens et la saturation de l'aéroport d'Orly, un arrêté ministériel décide de la création de l'aéroport de "Paris Nord" au nord-est de Paris. Mais très vite, de nombreuses voix s’élevent contre le projet. Les premières nuisances sonores ainsi que les délocalisations d'infrastructures agricoles font grandir la contestation locale. Sous la présidence de Georges Pompidou, le nouvel aéroport est finalement inauguré le 8 mars 1974. 

A l'époque, un nouvel incident vient perturber l'inauguration du premier ministre Pierre Messmer. Le journaliste Christian Guy témoigne : "Une bombe fumigène lancée par jeune homme provoque quelques secondes d'affolement. [...] Le jeune manifestant se réclame du groupe "Action Jeunesse", un mouvement d’extrême droite."

L'inauguration a lieu dans un climat pesant. La catastrophe d'Ermenonville est encore dans toutes les têtes. Le 3 mars 1974, un avion de la compagnie Turkish Airlines s'écrase après avoir décollé de l'aéroport d'Orly. Il y aura 346 victimes.

Le concorde, un avion de ligne supersonique, est présent sur le tarmac pour l'occasion. Pierre Messmer en fait d'ailleurs l'éloge : "Cet aéroport et cet avion ne sont pas liés seulement par la beauté de leurs lignes. L'un et l'autre expriment une même ambition, celle d'un pays qui a voulu et appris à épouser son siècle."

Quarante ans plus tard, l'aéroport a accueilli près de 70 millions de passagers en 2017. Roissy Charles-de-Gaulle est définitivement au 7ème ciel.

Rédaction Ina le 06/03/2018 à 10:10. Dernière mise à jour le 09/03/2018 à 10:46.
Sciences et techniques