Histoire du Tour de France ; 4 - Audio Ina.fr

Histoire du Tour de France ; 4

30 nov. -1 01h 03min 45s 1482 vues

Publicité

|
ou
|
2,99 €

Histoire du Tour de France ; 4

Thématique Phonothèque

30 nov. -1 1482 vues 01h 03min 45s

Différentes archives sur le tour de France (1953 à 1955). - Plage 1 : PHD86030578 / 10ème étape du 40ème tour de France : Pau, Cauterets / Enr et Diff = 13/07/1953 / DA06925 / 2002INA08505PC0025 / La séquence commence par un décompte et un faux départ du reportage (G. BRIQUET s'énerve). Georges BRIQUET résume les faits marquants de l'étape : une chute de Guy BUCHAILLE dans un précipice, la chute d'Hugo KOBLET, qui a visiblement une clavicule cassée. La course est terminée pour lui. Le nom du vainqueur de l'étape, Jesus LORONO, un espagnol. (3'34) - Plage 2 : PHD86030578 / 10ème étape du 40ème tour de France : Pau, Cauterets / Enr et Diff = 13/07/1953 / DA06925 / 2002INA08505PC0025 / Arrivée du Sprint commentée par Georges BRIQUET. les coureurs arrivent, (ROBIC est 2ème), le peloton est arrivé avec six minutes de retard sur le premier. (En fond sonore on entend la foule acclamer les arrivants). BRIQUET continue son commentaire et on l'entend dire "Ne marchez pas là ça s'écroule". (1'51) - Plage 3 : PHD86030578 / 10ème étape du 40ème tour de France : Pau, Cauterets / Enr et Diff = 13/07/1953 / DA06925 / 2002INA08505PC0025 /Arrivée de Raphaël GEMINIANI. (On entend des interférences, d'autres voix) Eric VALTER, reporter suisse : l'échappée de Marcel HUBERT; l'attaque de KOBLET et sa chute (détails de l'accident) A 3'00, interview de Jean ROBIC par Georges BRIQUET: estime que sa forme est bonne mais que l'étape est trop courte pour se mettre en jambe. Les départs sont laborieux et il espère mieux faire le lendemain car il y aura trois cols à franchir. (5'56) - Plage 4 : PHD85016052 / Sports et musique : commentaires sur le tour de france / Enr et Diff = 26/07/1953 / DXL00159 / 2002INA08505PC0025/ Reportage en direct au Parc des Princes à l'occasion de l'arrivée de la 22ème étape du 40ème Tour de France (Montluçon-Paris) Georges BRIQUET rappelle le classement de l'étape. Il dresse ensuite le portrait du coureur arrivé second, Jean MALLEJAC qu'il qualifie de "vainqueur sentimental du tour". A 2'58, interview de Jean MALLEJAC, 24 ans : il se présente brièvement, il vient de courir son deuxième tour. Il explique qu'il a beaucoup souffert l'année précédente et était dans une meilleure condition physique cette année. L'impression ressentie en recevant le maillot jaune d'étape. Ses projets à court terme (compétition sur piste), environ 40 engagements. Termine l'interview en embrassant sa femme. Georges BRIQUET : classement général du tour (vainqueur Louison BOBET) (5'56) - Plage 5 : PHD85016052 / Sports et musique : commentaires sur le tour de france / Enr et Diff = 26/07/1953 / DXL00159 / 2002INA08505PC0025/ suite du reportage de Georges BRIQUET : les sommes perçues par les coureurs et les différentes équipes. Synthèse de ce tour de France qu'il a trouvé très intéressant (suspens car pas de vedettes). Les équipes étrangères intéressantes (Hollande), l'importance des équipes régionales (l'excellence de l'équipe de l'ouest). Omniprésence des régionaux sur ce tour. (4'58) - Plage 6 : PHD85014201 / Arrivée du tour de France 1953 / Enr et Diff = 26/07/1953 / DXA00317 / 93INA08505PA0411 / Arrivée du tour de France 1953 au Parc des Princes. Commentaires de Léon ZITRONE. Il résume les grands traits du tour 53. (plusieurs prises successives); Evoque les principaux champions Hugo KOBLET, Louison BOBET. La tension entre les équipes. (5'17) - Plage 7 : PHD86027455 / 23 ème et dernière étape du 41 ème Tour de France (Troyes-Paris) / Enr et Diff = 02/08/1954 / DBA30168 / 2002INA08505PC0025 / Reportage de Georges BRIQUET. Présentation de l'étape il annonce que Bernard LAFAY, président du conseil municipal de Paris va donner le départ. A 0'50 : Bernard LAFAY dit être heureux de suivre l'étape. Il est frappé par l'excellente condition physique des coureurs mais n'a pas de favori. A 2'27, interview de Jean MALLEJAC, 5 ème au classement général : tout va bien pour lui, il donne le bonjour à tous ses amis. (2'45) - Plage 8 : PHD86027455 / 23 ème et dernière étape du 41 ème Tour de France (Troyes-Paris) / Enr et Diff = 02/08/1954 / DBA30168 / 2002INA08505PC0025 / Reportage de Georges BRIQUET. Interview de Jean DOTTO, 4 ème au classement général : espère rester à cette place et remercie tous ceux qui l'encouragent. A 1'22, interview de Louison BOBET : va très bien mais ne sait plus où mettre la tête. La fatigue psychologique. Cette dernière étape va être disputée. Il plaisante avec BRIQUET sur ses mouchoirs. (2'27) - Plage 9 : PHD98200726 / Départ du 42e tour de France 1955 au Havre / Enr et Diff = 05/07/1955 / LB01481 / Commentaires de Léon ZITRONE. L'impact du tour (presse etc.). Les efforts de la RTF pour permettre aux spectateurs de suivre le tour (transport des bobines). Organisation du tour et composition de la caravane. (2'29) - Plage 10 : PHD98200726 / Départ du 42e tour de France 1955 au Havre / Enr et Diff = 05/07/1955 / LB01481 / Commentaires de Léon ZITRONE. Interview d'une infirmière sur son travail durant le tour. Il faut tout prévoir (accidents dans les cols). Le travail à effectuer entre les étapes. Les petites blessures à soigner (furoncles mal placés). Surveillance de la nourriture. (2'37) - Plage 11 : PHD98200726 / Départ du 42e tour de France 1955 au Havre / Enr et Diff = 05/07/1955 / LB01481 / Commentaires de Léon ZITRONE. Louison BOBET parle de son alimentation. Il faut être en bonne condition physique pour faire le tour. Sa nourriture (beaucoup de poisson, de légumes, des oeufs, de l'eau et du vin). Le sommeil : 10 heures par nuit minimum. Les sollicitations de la presse. (doit se cacher). (2'21) - Plage 12 : PHD86028783 / 14e étape du tour de france : Albi-Narbonne / Enr = 21/07/1955 / Diff = 22/07/1955 / DBA34643 / 97INA08505PA0057 / Reportage à Narbonne par André BIBAL. Etape gagnée par Louis CAPUT, Antonin ROLLAND toujours premier au classement général. A l'occasion de l'accident de Jean MALLEJAC, il évoque le doping. Revue de presse sur cette affaire de dopage. A 1H01'02 : Max FAVALELLI réagit sur ce sujet, c'est un problème délicat à aborder. Il est difficile de savoir ou s'arrête le fortifiant et où commence le doping. Est sûr que tous les coureurs prennent des "petites pilules". Il ne faut pas en abuser car "à force de prendre de la dynamite on éclate. (4'44) - Plage 13 : PHD86028779 / 13ème étape du 42ème Tour de France (Albi-Narbonne) / Enr et Diff = 21/07/1955 / DBA34630 / 2002INA08505PC0025 / Reportage de Georges BRIQUET au pied de la cathédrale d'Albi au milieu des coureurs avant le départ. (En fond sonore on entend les annonceurs publicitaires). A 1'25, Georges BRIQUET interviewe le coureur Claude COLETTE : son moral est bon d'autant plus qu'il va arriver dans sa région. A 1'55, interview de Marius DUPIN, président des commissaires du tour : tous les commissaires vont bien. A 2'04, Guy LAPEBIE : pronostics sur le gagnant de l'étape. A 2'25, François MAHE : son moral est bon, il mange beaucoup de fruits (en attendant le départ). A 2'50, Interviewe GEMINIANI : lui aussi mange une pêche, le départ est imminent. A 3'06, Louison BOBET, ne peut répondre à BRIQUET car il mange du chocolat. A 3'20, Jean FORESTIER (qui ne parle jamais) dit quelques mots : Tout va bien, n'est jamais brouillé avec personne. A 3'39, Georges BRIQUET s'adresse à un coureur (non nommé) "T'as des boutons sur la figure toi!", le coureur en explique la raison (la pluie et le soleil sur sa peau de bébé). Plaisanteries sur le lait. A 4'04, en passant devant une caméra, Georges BRIQUET demande au caméraman de faire entendre le bruit du moteur. A 4'21, LE FLOCH : ça va extrêmement bien. A 4'42, Jean BOBET, dit qu'il est heureux de passer dans cette émission qu'il suit régulièrement chez lui. A 5'01, Charly GAUL explique que "ça va" (a de la pommade sur le nez), Georges BRIQUET expliquent que les coureurs sont réparés de partout. (5'46) - Plage 14 : PHD86028786 / 42ème tour de France cycliste : étape à Narbonne / Enr et Diff = 22/07/1955 / DBA34647 / 97INA08505PA0057 / Reportage de Georges BRIQUET à l'hôtel de ville de Narbonne avant le départ de l'étape. Une étape difficile avec de nombreux cols. Georges BRIQUET se promène parmi les coureurs. Il prend part à la conversation entre un journaliste de la Dépêche de Toulouse et André DARRIGADE : ils évoquent le sprint d'Albi qui a fait polémiquer. A 1'42 : Interview de Gilbert BAUVIN, commente sa course de la veille. Plaisanterie sur son nom, évoque sa surcharge pondérale de 4 kgs. A 2'30 : Itw du coureur Philippe AGUT originaire de la région. A 2'57 : Itw de Maurice QUENTIN, va très bien et est étonné de sa forme et de sa bonne prestation dans les cols. A 3'44 : Itw de Henri SITEK fait de son mieux pour aider QUENTIN et COLETTE. Le tour de France est très dur, il a mal aux jambes. (4'14) - Plage 15 : PHD86028859 / Tour de France : arrivée à Bagnières de Bigorre / Enr et Diff = 25/07/1955 / DBA34683 / 97INA08505PA0057 / Arrivée du tour à Bagnières de Bigorre. Reportage de Georges BRIQUET. Arrivée du peloton, arrivée de Charly GAUL, cris de la foule au moment du passage de Louison BOBET (ambiance applaudissement) (2'12) - Plage 16 : PHD98200783 / Arrivée du tour de France au Parc des Princes / Enr et Diff = 30/07/1955 / LB01604 Reportage de Georges BRIQUET. Louison BOBET est le vainqueur de ce tour. Bilan: supériorité de BOBET sur ses adversaires. Comparaison avec la boxe. "BOBET a gagné le tour au poing". Classement général. Quelques mots sur les premiers du classement. (Acclamations et cris du public en fond sonore). (3'34) - Plage 17 : PHD98200783 / Arrivée du tour de France au Parc des Princes / Enr et Diff = 30/07/1955 / LB01604 Lancement de Georges BRIQUET. Guy LAPEBIE et Victor COSSON interviewent Louison BOBET : ce qu'il a pensé de ce tour qu'il a trouvé plus pénible que celui de 1954. Il manquait de mordant. BRIQUET lui dit qu'il "a gagné au poing". Louison BOBET remercie ses supporters. (2'47) - Plage 18 : PHD98200783 / Arrivée du tour de France au Parc des Princes / Enr et Diff = 30/07/1955 / LB01604 / Georges BRIQUET interviewe Antonin ROLLAND : il a été malade à Poitiers (gastro) mais est globalement content de son score. (1'11)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies