Carl Gustav Jung ou la totalité de l'homme futur : l'alchimie - Audio Ina.fr

Carl Gustav Jung ou la totalité de l'homme futur : l'alchimie

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Carl Gustav Jung ou la totalité de l'homme futur : l'alchimie

Carl Gustav Jung ou la totalité de l'homme futur

audio 14 sept. 1970 4366 vues 01h 13min 10s

Carl Gustav JUNG ou la totalité de l'homme futur ; sixième partie d'une série de huit. Aujourd'hui l'alchimie. - A 0'37 " :Textes de liaison et lectures de Bernard LATOUR : l'intérêt psychologique de l'alchimie. Lecture d'un extrait de " La dialectique du moi et de l'inconscient ". - A 4'03 : Etienne PERROT, psychanalyste : JUNG et l'alchimie (3'25"). - A 6'23 : transition de Bernard LATOUR. - A 6'54 : Etienne PERROT, psychanalyste : description de l'ouvrage "Psychologie et alchimie" paru en 1944. - A 8'13 : transition de Bernard LATOUR et lecture de "Psychologie et alchimie" et de "Ma vie". - A 11'23 : Maire Louise VON FRANZ, collaboratrice de JUNG : l'intérêt de GOETHE pour l'alchimie (évocation de "Faust"). Le problème de GOETHE avec son anima ; sa folie dictatoriale. (1'35 "). - A 13'11 : transition de Bernard LATOUR. Histoire de l'alchimie et alchimistes célèbres . - A 18'04 : Maire Louise VON FRANZ, collaboratrice de JUNG : L'introduction de l'alchimie en Occident qui prendra fin avec le développement du christianisme (rejet des mystères de la matière) (2'15"). - A 20'43 : transition de Bernard LATOUR à propos la légende "l'or du Rhin" de Richard WAGNER + insert musical. - A 24'01 : Bernard LATOUR : la quête de l'or spirituel (transmutation de la psyché humaine). Parallèle entre pierre philosophale et illumination. - A 25'22 : Etienne PERROT, psychanalyste : le vocabulaire de l'alchimie ; les vertus du soufre et du mercure, les couleurs alchimiques. (6'00). La liaison entre les figures alchimiques et les archétypes définis par JUNG. L'état de "putréfaction" ; la symbolique de la Lune, du Mercure, du "lion vert", le rubis (4'30 "). - A 36'40 : Maire Louise VON FRANZ, collaboratrice de JUNG : le cas d'apparition d'une figure alchimique dans un rêve (roi avec des ailes d'aigle) ; le pigeon blanc représente l'anima ; l'exploitation par les alchimistes des images du " Cantique des Cantiques "pour exprimer l'anima ; la psyché de l'homme moderne n'est pas si éloignée de celle des alchimistes du Moyen Age. Certains concepts anciens coïncident avec la physique atomique. L'inconscient touche le problème de la matière (évoque la médecine psychosomative qu'on explique mal). De même pour les physicistes la pensée se transforme en formule mathématique puis en matière. Son opinion sur la phrase d'EINSTEIN : "Dieu ne joue pas aux dés" (esprit inconnu de la matière) (5'00). - A 41'53 : transition de Bernard LATOUR. Les quatre éléments de la matière selon Platon. La fonction régulatrice des contraires (dualité) : le mercure (passif), le soufre (actif) et le sel (mouvement). C'est le symbole unificateur symbolisé par le sel qui intéresse JUNG. - A 45'03 : Lilian FREROEHN, psychanalyste : ce que représente le sel pour les alchimistes : L'union des opposés (0'40 "). - A 45'39 : transition de Bernard LATOUR sur L'union des contraires dans l'histoire de la psychologie. La conception de la dualité chez JUNG. La transcendance. - A 50'27 : Elie HUMBERT, psychothérapeute : la fonction transcendantale chez JUNG (fonction d'auto-régulation), secret de l'alchimie (3'50"). - A 54'16 : Transition de Bernard LATOUR. - A 54'37 : Gilbert DURAND, agrégé de philosophie : la "coincidentia oppositorum" de JUNG ; la tentative de HEGEL de dépasser le dualisme ; la vision de l'âme selon JUNG ; la naïveté des actions révolutionnaires, (allusion à MARCUSE) (7'30 "). - A 01H02'07 : Transition de Bernard LATOUR. Lecture de propos de Yanis XENAKIS sur"Nuit " + insert musical. Bernard LATOUR évoque ensuite le"Soi ", symbole d'inconscient collectif (lecture d'un texte de JUNG). - A 01H05'45 : Etienne PERROT, psychanalyste : Le danger de l'inflation déjà connu des alchimistes ; symbolique du rouge, du pourpre puis du grenat. (2'30"). - A 01H08'35 : Bernard LATOUR sur le mythe du héros et son opposé. Exemple du Christ et de l'Antéchrist comme symboles. Annonce de l'émission suivante sur la notion divine vue sous l'aspect psychologique. - A 01h10'55 : Bernard LATOUR lit un extrait de "Psychologie et alchimie" et de "Dialectique du Moi et de l'inconscient" + indicatif de fin et désannonce.

Émission

Carl Gustav Jung ou la totalité de l'homme futur

Générique

interprète

Bernard Latour

participant

Bernard Latour
Gilbert Durand
Elie Humbert
Etienne Perrot
Marie Louise Von Franz

dvd
cd
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!