Paul CLAUDEL - Audio Ina.fr

Paul CLAUDEL

28 juin 1967 15min 12s 215 vues

Publicité

Paul CLAUDEL

Entretiens avec

28 juin 1967 215 vues 15min 12s

Troisième entretien d'une série de 4 avec le comédien et metteur en scène Jean Louis BARRAULT. - Il évoque sa rencontre avec Paul CLAUDEL qu'il considéré comme le plus important intercesseur de sa vie. Leur rencontre en 1937 alors qu'il mettait en scène "Numance". En 1939, il lui a demandé de mettre en scène ses pièces "Tête d'or", "Le partage de midi" et "Le soulier de satin". Les réticences de Paul CLAUDEL. Il qualifie l'oeuvre de CLAUDEL comme une aventure humaine écrite avec du sang, et qui dépasse La littérature. - A 3'31': Pierre de BOISDEFFRE : les deux hommes en CLAUDEL, l'homme public et l'homme en souffrance que l'on retrouve dans ses pièces. - A 4'40 : Jean Louis BARRAULT à propos du "Soulier de satin". Chaque scène développe une situation de souffrance et se termine dans la joie. On ressent "une dilatation du coeur et de l'âme en sortant d'une représentation de CLAUDEL". La claustrophobie sociale de CLAUDEL. Il imaginait "Tête d'or" représentée dans une prison. Le thème de la fuite et du départ. - A 7'10 : Pierre de BOISDEFFRE ce qui l'a frappé dans les oeuvres de CLAUDEL. La sensation d'un espace illimité au contraire dans "Tête d'or. Force sauvage quasi sexuelle, et aussi le sentiment du cosmos. La vocation finale du chrétien. Le tournant dans sa vocation. La naiveté de l'enfant du bon élève et non pas le cynisme qu'on lui prête parfois. - A 10'17 : Jean Louis BARRAULT : le génie de CLAUDEL porté à la fois par sa nature d'enfant et par celle d'un homme écorché, révolté. Le moment de sa vie où il a voulu arrêter d'écrire pour se faire prêtre. Puis, son départ pour la Chine et sa rencontre avec" le personnage "d'Ysé. Cite le prêtre du soulier de satin.

Émission

Entretiens avec

Générique

participant

Jean Louis Barrault

présentateur

Pierre de Boisdeffre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies