L'homme qui ne dort pas ou l'extraordinaire monsieur GURDJIEFF - Audio Ina.fr

L'homme qui ne dort pas ou l'extraordinaire monsieur GURDJIEFF

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

L'homme qui ne dort pas ou l'extraordinaire monsieur GURDJIEFF

audio 15 févr. 1954 3038 vues 01h 14min 35s

Evocation scénarisée et interviews de témoins de l'époque, sur la vie de monsieur George GURDJIEFF, gourou mystérieux, précepteur du Dalaï Lama, principal agent russe au Tibet, homme nimbé de mystère. - A 3'48 : Présentation du propos de l'émission par Louis PAUWELLS, évocation de sa rencontre avec l'étrange monsieur GURDJIEFF fondateur du mouvement "Les Chercheurs de vérité", école ésotérique et société secrète. Son expérience dans ce mouvement, les conséquences dramatiques de cette appartenance sur sa santé. - A 8'16 : début de la fiction. Mélange d'interprétations de scènes de la vie de GURDJIEFF et de témoignages : - A 18'28 : Pierre LAZAREFF et Louis PAUWELLS discutent sur l'influence de George GURDJIEFF sur ses disciples et sur PAUWELLS en particulier. Pierre LAZAREFF évoque son intérêt pour la vie intérieure, la spiritualité. Ses rencontres mystiques au Tibet et en Inde. Le passage possible de GURDJIEFF dans ces pays. (4'50) - A 24'17 : Louis PAUWELLS évoque sa rencontre avec Jacques BERGIER, puis BERGIER parle de la relation entre GURDJIEFF et de l'hitlérisme (par le biais de Karl HAUSHOFER rencontré au Tibet en 1904). C'est lui qui aurait été à l'origine du choix de la svastika comme symbole du mouvement nazi. La constitution du groupe Thulé (groupe ésotérique nazi d'HITLER et de ses proches) aurait pu être influencé par GURDJIEFF (théorie d'une protection occulte puissante). (5'50) - A 32'56 : Evocation scénarisée du reportage de Denis SAURA (?), journaliste qui évoque l'arrivée de GURDJIEFF en France en 1922 (au château du Prieuré près de Fontainebleau) et ses pratiques avec ses disciples. - A 39'47 : Louis PAUWELLS s'entretient avec Jacques HEBERTOT sur les soirées musicales et dansantes organisées par GURDJIEFF au théâtre des Champs Elysées dans les années 20. Description du personnage et de son magnétisme. Souvenir d'une curieuse soirée en sa compagnie. Evocation de ses pouvoirs mystérieux. (5'00). - A 44'50 : Louis PAUWELLS évoque ensuite Katherine MANSFIELD qui mourût au château. Il l'évoque et essaye de comprendre sa relation à GURDJIEFF à travers la lecture de lettres de cette dernière adressées à son mari. - A 46'50 : évocation scénarisée des lettres échangées. (Lecture sur fond musical) et reconstitution de la vie de Katherine MANSFIELD au château. - A 01H12'03 : Louis PAUWELLS évoque la mort de GURDJIEFF en octobre 1949 et ses dernières paroles "Je vous laisse dans des beaux draps". - A 01H13'24 : désannonce et indicatif de fin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!