Les rêves perdus de Jean FOLLAIN - Audio Ina.fr

Les rêves perdus de Jean FOLLAIN

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur
audio 17 janv. 1957 417 vues 35min 38s

Le poète Jean FOLLAIN est l'invité de l'émission "Le bureau des rêves perdus" pour un entretien entrecoupé d'interludes musicaux. A travers ses souvenirs et des lectures de poèmes, il évoque son enfance en Normandie et son travail de création poétique. Il nous parle également de ses rêves de Paris, de théâtre et de voyage. - A 00'11 " :Annonce et générique - A 00'44" : Etienne BIERRY présente Jean FOLLAIN : Son parcours, ses rencontres littéraires, son oeuvre poétique. Considérations sur la poésie de FOLLAIN. - A 02'14 " :Voix de Jean FOLLAIN : Lecture du poème" Vie ",extrait de " Territoire " - A 02'39" : Son enfance normande à Saint-Lô dans la Manche et à Canisy. Son père professeur. Son goût pour l'épicerie, un jeu auquel il s'adonnait enfant dans la maison de sa grand-mère. A tel point qu'il l'a évoqué dans son livre "Epicerie d'enfance". Sa découverte de l'épicier de Balzac dans "La rabouilleuse". - A 06'16 " :La relation entre la poésie et l'histoire. Lecture du poème" Histoire " ,extrait de " Exister ". Souvenirs de la déclaration de guerre de 1914 dans le village, de l'atmosphère poétique que ce moment lui inspirait. - A 11'50" : Ses premiers souvenirs précis datent de ses 9 ans en 1913, âge de l'éveil de sa sensibilité profonde. La coupure de 1914 conditionnant sa sensibilité future. - A 13'46 " :Son rêve de Paris dans l'enfance, qu'il étudia sur des plans et des lectures. La place singulière tenue par La littérature à Canisy, grâce aux dons d'Alfred LEMERRE, l'éditeur des parnassiens qui était né à Canisy. La bibliothèque remplie des livres de FLAUBERT, d'Alphonse DAUDET.... - A 16'26" : Les réunions hebdomadaires de la revue de poésie "Sagesse" fondée par Fernand MARC auxquelles ont participé des aînés prestigieux tels que Max Jacob, André SALMON, Jules SUPERVIELLE.... Lecture du poème "La pomme rouge". - A 17'41 " :Sa relation à la peinture, son mariage avec la fille de Maurice DENIS. C'est chez BRAQUE qu'il trouve des correspondances avec sa poésie, dans sa façon de décrire les objets. Lecture du poème" Objets "(extrait). Egalement des correspondances avec sa poésie chez Juan GRIS. Lecture du poème" Quincaillerie " ,extrait de " Usage du temps ". - A 20'47" : Le désir de voyage, la recherche du dépaysement. Voyages en Europe, au Portugal, en Espagne. Lecture du poème "Le silence", extrait de Exister. Propos sur l'inspiration qui peut venir de la présence d'un objet, d'un bruit, de l'étonnement devant les choses. La place du mot dans le poème. Lecture du poème "Le secret", extrait de Exister. Les personnages de la poésie, différents de ceux du roman. Lecture de "Signes". Le choc poétique vient rarement d'un personnage. - A 28'14 " :Le théâtre, dont il rêvait enfant. Souvenirs de ses parents se rendant au théâtre, que lui même fréquente maintenant très souvent. - A 31'22" : La place des Vosges qu'il habite et participe à la rêverie historique, la proximité de La Bastille, si différente. La particularité de Paris avec la proximité de lieux très différents. Malgré le tragique de l'époque, des éléments poétiques sont toujours présents. Le rêve se reconstituera constamment avec d'autres éléments. Lecture du poème "Cheminements", extrait de Chef Lieu. - A 35'04 " :Générique de fin

Émission

Le bureau des rêves perdus ou à la poursuite des rêves perdus

Générique

interprète

Etienne Bierry
Jean Follain

participant

Jean Follain

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies