Discours de Hamadou HAMPATE BA A la commission Afrique de l'UNESCO - Audio Ina.fr

Discours de Hamadou HAMPATE BA A la commission Afrique de l'UNESCO

Publicité

Discours de Hamadou HAMPATE BA A la commission Afrique de l'UNESCO

audio 01 déc. 1960 9901 vues 43min 47s

Session de l'UNESCO à Paris en décembre 1960 : interventions des délégués du Mali, nouveau membre de l'organisation. - Au début : discours du président de la délégation du Mali, ministre de l'éducation nationale du Mali (nom à déterminer) à la conférence générale de l'UNESCO à Paris. Honneur du Mali d'avoir été admis à l'UNESCO. Rôle de l'UNESCO dans les domaines de la science et de la culture auprès des pays africains. Digression sur l'histoire du Mali et son devenir. (7'18) - A 7'33 : discours intégral de monsieur Amadou Hampâté BA, directeur de l'institut scientifique du Mali à la commission "des programmes" de l'UNESCO : "ma probité morale veut que j'élève ici, au nom de la vérité historique de mon pays et du devoir humain.... Dire que le colonialisme n'a pas été tout au long uniquement un tissu de tortures, une trame d'injustice. Il y a eu certes du mauvais, mais il faut le dire, il y a eu du bon. Le président du Mali, m. Modibo KEITA a dit dans un discours prononcé à Bamako" si le colonialisme fut le mal ce fut un mal nécessaire ". Il n'est plus cette bête noire et féroce d'antan . - A 11'30 : souhaite que le colonialisme soit enterré à jamais dans la dignité de son pays" sans un bruit et sans injures ". Remercie les colons pour l'éducation reçue et compte utiliser ces connaissances pour le bien-être et le développement de l'Afrique. Rejet de la servilité" je désire être, je refuse de paraître ". La nécessité du sauvetage du patrimoine oral qui risque de disparaître car conservé dans la mémoire d'hommes qui meurent chaque jours. Demande à l'UNESCO d'entrer la préservation des traditions orales dans son programme de préservation du patrimoine. (11'10) - A 19'21 : Amadou Hampâté BA explique pour radio Mali les propos qu'il a tenus devant la commission des programmes de l'ONU sur la préservation de la culture africaine. Sa critique des propos de son confrère libérian et de son manque d'informations traditionnelles. L'importance de la tradition orale dans la culture africaine. L'Afrique doit elle aussi contribuer à l'histoire mondiale en partageant sa culture, bien qu'elle soit orale. Il explique pourquoi cette culture orale a été mise de côté par les colonisateurs et par quelles initiatives on pourrait préserver ce patrimoine, quel rôle l'UNESCO pourra tenir dans cette tâche. (13'30) - A 32'49 : discours intégral de monsieur Amadou Hampâté BA, délégué du Mali à L'UNESCO sur le problème des échanges internationaux.

Générique

participant

Amadou Hampâté Bâ

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!